Bienvenue à Marcilly-sur-Tille

 

 photo de l'entrée de Marcilly sur Tille
                                                                                                                                        
Marcilly-sur-Tille est une commune française, située dans le département de la  Côte-d'Or et la région Bourgogne. Elle compte 1700 habitants appelés les Marcilliens et Marcilliennes.

 Son nom serait d'origine celtique et signifierait  "une  habitation au bord  de l'eau" ou "un lieu retranché".

 

Environnement

Située sur  l'Ignon à 20 minutes de  Dijon, on y trouve le Mont de Marcilly, une butte calcaire et marno-calcaire culminant à 317 mètres. D'une surface de 10 hectares, il est connu pour abriter des plantes appartenant à  différents  domaines  biogéographiques  et pas moins de 4 espèces protégées y sont présentes.
Un sentier de découverte balisé, d'accès libre et ouvert toute l'année, vous permet de découvrir les richesses naturelles du Mont.

 Durée : 2 heures environ (1,5 Km)


Archéologie : un camp néolithique

Par sa position isolée et dominante, la situation du Mont de Marcilly avait tout naturellement séduit les hommes du Néolithique. En effet, il permettait le contrôle de la vallée de la Tille. Ce poste d'observation servait également de refuge en cas de danger. Des armes (lames de faucilles et de couteaux), des outils nettement spécialisés (scie)... y ont été retrouvés et sont exposés au Musée Archéologique de Dijon.

 

 La Légende de la Roche de L'Ane

Il parait qu'un géant s'était un jour établi sur le Mont et avait exigé d'être nourri par les habitants de Marcilly. Mais leurs pauvres réserves s'étaient vite épuisées. Il n'y avait plus rien qu'une vieille jument amaigrie et l'ânon du Père Fleuran. Les habitants donnèrent en pâture l'ânon qui fut servi sur le plus gros rocher qui est devenu « la Roche à l'Ane ».